Bas-St-LaurentBas du fleuve
menu Retour à l'accueilContactez-nousPlan du siteÀ propos du site
Le Bas-Saint-Laurent, tout lui réussit !



Imprimer/Suggérer/Contacter
Version imprimable Suggérer ce texte à un ami Contacter l'auteur

Cinq salles de visioconférence sont maintenant déployées au Témiscouata
Sylvain Dionne, Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs

le 20 octobre 2009

[Logo]

CABANO - Sous l’initiative de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, la région du Témiscouata bénéficie maintenant de cinq salles de visioconférence déployées dans les écoles secondaires du territoire et au centre administratif de la Commission scolaire. La concrétisation de ce projet résulte d’un partenariat concluant avec les intervenants socioéconomiques et éducatifs du milieu, des entreprises et organisations régionales et nationales, le député-ministre de Kamouraska-Témiscouata Claude Béchard et le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec.

Depuis déjà quelques années, la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs voulait se doter d’un système de communication en temps réel pour pallier l’éloignement et l’isolement de ses clientèles, diversifier ses concepts de formation et d’apprentissage à distance pour ses élèves jeunes et adultes, et offrir un service qui participe également au développement socioéconomique de son territoire. La Commission scolaire souhaitait mettre en place des salles de visioconférence polyvalentes, susceptibles de répondre à des besoins fondamentaux du milieu, en termes d’éducation et de développement. Le projet-pilote Écoles éloignées en réseau, impliquant notamment le CEFRIO au sein d’écoles de la Commission scolaire, a d’ailleurs servi d’inspiration à ce projet.

Selon le directeur général de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, Serge Pelletier : « Cette réalisation est le fruit d’une concertation de partenaires qui ont à coeur le développement de la région : Commission scolaire, MRC, SADC et CLD du Témiscouata. Elle illustre aussi leur désir collectif d’influencer positivement la réussite de nos élèves, de nos entreprises et de nos organismes. Les instances locales et régionales y ont déjà investi plus de 315 000 $, dont 250 000 $ provient directement de la Commission scolaire. Nous devons nous réjouir de cette réussite collective, qui fait de notre institution une précurseure au Bas-Saint-Laurent et qui répond à trois besoins fondamentaux différents mais complémentaires de notre milieu : les réunions virtuelles, la formation interactive à distance et le travail collaboratif à distance. Ces infrastructures profiteront à l’éducation, au monde municipal et au milieu entrepreneurial. Nous attendons maintenant la confirmation d’autres partenaires potentiels avec lesquels nous entretenons d’étroites relations, notamment le Cégep de Rivière-du-Loup et le regroupement des Caisses populaires du Témiscouata, en plus d’autres instances locales, pour combler l’ensemble du budget requis et bonifier notre offre de services à distance. »

Le projet global, chiffré à 453 160 $, a permis l’aménagement de cinq salles de visioconférence, l’acquisition d’équipements de diffusion et d’interconnexion en haute ou en simple définition en modes interne et externe, et l’installation de tableaux interactifs intelligents (Smart Board) dans chaque salle. Les équipements sont déjà opérationnels et seront mis à profit dès la présente année scolaire.

Mise à jour : 2009-10-20

Sujet : Inforoute du Bas-Saint-Laurent Document RSS Études primaires, secondaires et professionnelles Document RSS

Retour Retour Haut Haut de la page

Accueil | Aide | Politique de confidentialité | Droits d'auteur | Avis Légal | Contactez-nous | À propos du site
Copyright © 2004-2013 CRÉBSL. Tous droits réservés. Propulsé par Neural 2.2c
Conception Oznog co. Multimédia