Bas-St-LaurentBas du fleuve
menu Retour à l'accueilContactez-nousPlan du siteÀ propos du site
Le Bas-Saint-Laurent, tout lui réussit !



Imprimer/Suggérer/Contacter
Version imprimable Suggérer ce texte à un ami Contacter l'auteur

Prix innovation de la CSST: Trois entreprises du Bas-Saint-Laurent se distinguent
Commission de la santé et de la sécurité au travail, Gouvernement du Québec

le 10 novembre 2011

Rimouski - La CSST a remis aujourd’hui un Prix innovation à trois entreprises de la région du Bas-Saint-Laurent. Les travailleurs et les employeurs de Produits métalliques PMI de Rimouski, de Papier White Birch, division F. F. Soucy de Rivière-du-Loup et du ministère des Ressources naturelles et de la Faune, Pépinière Sainte-Luce ont mis leur génie à contribution afin de réaliser des solutions ingénieuses et faciles à appliquer pour éliminer les risques d’accidents et de maladies professionnelles dans leur milieu de travail.

Catégorie PME
Peinturer sans risquer de se blesser chez Produits métalliques PMI

Les travailleurs affectés à la chambre à peinture risquaient constamment de trébucher sur les différents conduits qui traînaient au sol. De plus, ils risquaient de souffrir de troubles musculosquelettiques, car ils devaient régulièrement soulever et déplacer les trois conduits utilisés. L’entreprise a donc fait installer une potence à l’intérieur de laquelle tous les conduits sont rassemblés. Cette potence permet au travailleur de se déplacer aisément dans la chambre à peinture grâce à deux axes de rotation de 180 et 540 degrés. La potence a permis d’éliminer les risques de chute et les travailleurs n’ont plus à forcer pour tirer les conduits.

Catégorie Grandes entreprises
Éliminer les risques de blessures, une priorité chez division F.F. Soucy

Le retrait des cendres qui se trouvaient à l’intérieur des chaudières était très exigeant physiquement pour les travailleurs. Ils devaient utiliser un râteau manuel pour effectuer la tâche, risquant alors de s’étirer un muscle ou de se blesser aux bras. Avec l’aide des travailleurs, l’employeur a mis en place un système de retrait semi-automatisé des cendres. Le système est installé sur des rails et comprend une gratte qui recueille les cendres sans effort de la part du travailleur. Le système se conduit à l’aide de commandes (joystick) et de pédales. Ces dernières sont munies d’un dispositif de sécurité. Dès que le travailleur lève un pied, tout s’arrête.

Catégorie Organismes publics
Emballage sécuritaire à la Pépinière de Sainte-Luce

Lorsque venait le temps d’emballer les plants, les travailleurs devaient effectuer de nombreux mouvements de rotation des mains et des poignets pour retenir les ballots à l’aide d’un bâton. Toujours en maintenant une pression, les travailleurs devaient transporter les ballots jusqu’à l’attacheuse. Cette méthode causait de nombreux troubles musculosquelettiques, des maux de dos et une fatigue excessive. Pour éliminer ces risques, la Pépinière utilise maintenant un gel polymère pour protéger ses plants. Ceux-ci sont d’abord déposés dans des sacs à l’aide d’une table basculante avant d’être dirigés vers la station d’injection grâce à des convoyeurs. Les sacs sont ensuite installés sur un support métallique où un carrousel les entraîne vers les injecteurs. Cette nouvelle façon de faire a permis d’éliminer les blessures au haut du corps que subissaient les travailleurs.

La CSST félicite les sept autres entreprises dont la candidature avait été retenue:

  • dans la catégorie PME: Usinage B. Beaulieu de Rivière-du-Loup.
  • dans la catégorie Grandes entreprises: Agropur Coopérative, division Natrel d’Amqui, Les Viandes du Breton de Rivière-du-Loup, Norcast de Mont-Joli et Uniboard Canada, usine de Sayabec.
  • dans la catégorie Organismes publics: Hôpital régional de Rimouski - Service de biologie médicale et Municipalité de Sainte-Rita.

Les lauréats en lice pour la finale nationale
Ces innovations sont le fruit d’une étroite collaboration entre les travailleurs et les employeurs. Les lauréats ont été choisis par un jury composé de représentants d’employeurs, de travailleurs, de la CSST et de ses partenaires en santé et sécurité du travail. Les lauréats sont maintenant en lice pour la finale nationale.

Les innovations en prévention, ça se partage
Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs, la CSST organise chaque année un concours en santé et sécurité du travail, qui se tient dans les différentes régions du Québec. Il permet aux travailleurs et aux employeurs de faire connaître les initiatives qu’ils prennent - moyens de prévention novateurs, adaptation d’équipement ou méthodes de travail sécuritaires - pour éliminer les dangers présents dans leur milieu de travail.

La CSST invite les entreprises à faire rayonner leurs innovations. Elles peuvent servir de sources d’inspiration pour améliorer la santé et la sécurité d’autres entreprises et milieux de travail. Les vidéos illustrant les trois réalisations lauréates ainsi que celles des années précédentes sont disponibles dans le site web de la CSST au www.csst.qc.ca/prixinnovation Externe.

Les Prix innovation changent de nom
Le concours de la CSST évolue et changera de nom pour sa prochaine édition. Dorénavant, on parlera des Grands Prix santé et sécurité du travail. Tout en continuant de reconnaître les innovations, le concours récompensera les efforts d’individus qui investissent temps et énergie à rendre leur milieu de travail plus sécuritaire. Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs!

Mise à jour : 2011-11-10

Sujet : Santé et sécurité au travail Document RSS Innovation, recherche et développement Document RSS

Retour Retour Haut Haut de la page

Accueil | Aide | Politique de confidentialité | Droits d'auteur | Avis Légal | Contactez-nous | À propos du site
Copyright © 2004-2013 CRÉBSL. Tous droits réservés. Propulsé par Neural 2.2c
Conception Oznog co. Multimédia