Bas-St-LaurentBas du fleuve
menu Retour à l'accueilContactez-nousPlan du siteÀ propos du site
Le Bas-Saint-Laurent, tout lui réussit !



Imprimer/Suggérer/Contacter
Version imprimable Suggérer ce texte à un ami Contacter l'auteur

En avant-première à Rivière-du-Loup, un sujet d’actualité: Ne touchez pas à mon église!
Marie Claude Durand , Projections Cinédit

le 16 février 2012

Rivière-du-Loup - Qu’adviendra-t-il des églises au Québec? L’avenir des églises fait la manchette partout en province. À Rivière-du-Loup aussi: le sort de l’église Saint-François-Xavier inquiète. Dans quelques jours, les Projections Cinédit présentent le film «Ne touchez pas à mon église!» de Bruno Boulianne.

Un film qui tombe à point pour notre région où de nombreux comités de réflexion et des groupes de travail se mettent en place dans le but d’envisager l’avenir de leur église. Des personnes concernées par le patrimoine religieux à Rivière-du-Loup devraient participer à la projection et à la discussion qui suivra. Des gens des municipalités avoisinantes également. Bien sûr, toute la population est invitée.

Le film sera présenté mardi le 21 février à 20 h à la Maison de la culture. La projection sera suivie d’une discussion. Denis Boucher, du Conseil du patrimoine religieux du Québec, sera sur place.

Ne touchez pas à mon église! est écrit et réalisé par Bruno Boulianne. 63 minutes. D’ici dix ans, la moitié des églises catholiques du Québec auront fermé leurs portes. Face à ce problème, les autorités laissent le clergé décider seul du sort de ces temples qui, pourtant, ont façonné une grande part de notre culture. Les habitants de Saint-Camille dans les Cantons de l’Est ont décidé de prendre la situation bien en main. Avant de voir leur église fermée par leur diocèse, ils ont entrepris de la transformer en espace communautaire, ouvert à toutes les générations. Alors que quelques irréductibles résistent pour conserver leur temple tel quel, de nouveaux arrivants et quelques natifs du village, athées ou croyants, jeunes ou vieux, progressent pour arriver au bout de leur peine: redonner vie à leur église.

[Logo]

En première partie : Blanche fraise. 17 minutes. Court-métrage d’animation écrit et réalisé par Frédérick Tremblay, qui a étudié le dessin animé au Cégep de Rivière-du-Loup. Il est en nomination pour un Jutra, catégorie film d’animation.

Les billets sont en vente au coût de 5 $ par personne à la billetterie du Centre culturel. La billetterie est ouverte du lundi au vendredi de 9 h 30 à 17 h 30, par téléphone au 418 867-6666 ou en tout temps au www.centreculturelrdl.com Externe.

Mise à jour : 2012-02-16

Sujet : Cinéma et vidéo Document RSS Patrimoine Document RSS

Retour Retour Haut Haut de la page

Accueil | Aide | Politique de confidentialité | Droits d'auteur | Avis Légal | Contactez-nous | À propos du site
Copyright © 2004-2013 CRÉBSL. Tous droits réservés. Propulsé par Neural 2.2c
Conception Oznog co. Multimédia