Bas du fleuveBas-St-Laurent
menuRetour à l'accueilContactez-nousPlan du siteÀ propos du site
Le Bas-Saint-Laurent, tout lui réussit !


Imprimer/Suggérer/Contacter
Version imprimable Suggérer ce texte à un ami Contacter l'auteur

Une délégation du Bas-Saint-Laurent part en mission exploratoire et commerciale sur la valeur ajoutée des bois
Sarah Landry, ACCORD Bas-Saint-Laurent • Créneau : Écoconstruction
16 mars 2012

[Logo]

Rimouski - À l’initiative du Créneau ACCORD écoconstruction et en partenariat avec la Conférence régionale des élues du Bas-Saint-Laurent, une importante délégation de la région s’envole pour la Belgique et la France entre le 20 et le 30 mars prochain, dans le but d’explorer de nouvelles avenues relativement à la valeur ajoutée des bois. Dix-sept personnes des secteurs de la transformation des bois, de la sylviculture et du développement économique composent le groupe engagé dans cette mission.

Familiarisation avec des procédés de conception et de fabrication innovateurs, exploration du mode de fonctionnement d’une filière bois matériau et activités de réseautage visant à développer des liens d’affaires figurent entre autres au programme du périple. Pour le chef de la mission, M. Denis Pineault de la Conférence régionale des éluEs, « La réponse des gens du milieu à la mission montre leur désir d’aller de l’avant et d’innover. Il s’agit de l’une des plus importantes missions organisées depuis les dernières années, tant par l’envergure de la programmation que par le taux de participation qu’elle suscite. Dans un contexte de crise forestière associée à la 1re transformation des bois, elle va permettre aux participants de voir des initiatives européennes concrètes favorisant la valeur ajoutée ».

Une mission en deux volets
La mission débutera en Belgique, par la visite du plus important salon européen consacré au matériau bois, le Salon Bois-Habitat de Namur. Réunissant sous un même toit environ 250 exposants, ce salon est exclusivement consacré à la construction et à la rénovation des produits du bois et offre une série de conférences sur des sujets variés, tels que les bois d’ingénierie, les produits innovants ou les matériaux écologiques. Également à Namur, le groupe du Bas-Saint-Laurent échangera avec le Cluster écoconstruction belge afin d’observer et profiter des 15 ans d’expérience de ce dernier. Par ailleurs, la délégation pourra rencontrer des industriels de la maison usinée, visiter des usines de fabrication de produits du bois, échanger avec des importateurs, des entreprises et centres de recherches dans le cadre d’activités de réseautage.

Suivra, à partir du 26 mars, un séjour dans la région Aquitaine en France où la délégation pourra se familiariser avec le fonctionnement de la filière bois matériau développée pour le Pin des Landes. Au programme : rencontres avec les organismes de support et de développement impliqués, visites d’usines et de projets mettant en valeur le Pin des Landes. Les échanges avec les intervenants de cette filière permettra d’évaluer les similitudes et opportunités de développement avec des essences bas-laurentiennes, entre autres le sapin baumier et le peuplier faux-tremble. Mentionnons que le concept de filière bois matériau vise à développer des produits à valeur ajoutée en tenant compte de tous les intervenants concernés, de la forêt jusqu’aux clients.

Pour la directrice du Créneau écoconstruction, Mme Sarah Landry, la familiarisation avec le fonctionnement d’une filière bois matériau pourra servir d’exemple probant pour le Bas-Saint-Laurent, où des initiatives du même genre pourront voir le jour : « Le matériau bois est appelé à prendre une place importante dans le secteur de la construction écologique au Bas-Saint-Laurent. Des efforts sont déjà mis en place pour créer une filière efficace en région qui permettra aux membres du Créneau de développer des produits du bois qui répondent aux besoins futurs des clients. La filière du Pin des landes sera pour nous un modèle de développement intéressant à analyser ».

Le Créneau ACCORD écoconstruction regroupe des entreprises qui fabriquent et tendent vers l’innovation de produits associés à l’écoconstruction. Cet engagement pluridisciplinaire englobe la transformation du bois mais aussi l’architecture, le génie civil et la mécanique du bâtiment. La préoccupation est entre autres de maximiser l’utilisation du bois et des autres ressources écologiques disponibles dans la région. Une amélioration de la qualité de vie, une diminution de la consommation énergétique ainsi que de l’empreinte écologique du bâtiment découleront de cette approche. Une cinquantaine d’entreprises, d’organismes et de municipalités du Bas-Saint-Laurent ont déjà adhéré au membership du Créneau.

Mentionnons qu’il s’agit de la deuxième mission du Créneau, rendue possible grâce à l’appui financier du Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE) et à l’implication de la Conférence régionale des élus du Bas-Saint-Laurent. Un support logistique a également été apporté par la CORPEX du Bas-Saint-Laurent.

Source :

Directrice du Créneau Écoconstruction

418-750-8825

Mise à jour : 2012-03-16 06:51:33

Retour Retour Haut Haut de la page

Accueil | Aide | Politique de confidentialité | Droits d'auteur | Avis Légal | Contactez-nous | À propos du site
Copyright © 2004-2014 CRÉBSL. Tous droits réservés.