Bas-St-LaurentBas du fleuve
menu Retour à l'accueilContactez-nousPlan du siteÀ propos du site
Le Bas-Saint-Laurent, tout lui réussit !



Imprimer/Suggérer/Contacter
Version imprimable Suggérer ce texte à un ami Contacter l'auteur

Électronique Mercier lance BESTNET, le réseau indépendant de radiocommunication numérique le plus évolué au Canada
Sylvain Dionne, Électronique Mercier

le 28 mars 2012

Dans l’ordre habituel, de Kenwood Electronics Canada, François Leboeuf et le président d’Électronique Mercier, Carl Deschênes. Crédit photo : Mario Pelletier, Infodimanche.com.
Dans l’ordre habituel, de Kenwood Electronics Canada, François Leboeuf et le président d’Électronique Mercier, Carl Deschênes. Crédit photo : Mario Pelletier, Infodimanche.com.

Rivière-du-Loup - Électronique Mercier, de Rivière-du-Loup, lance BESTNET, le réseau indépendant de radiocommunication numérique le plus évolué au Canada, en s’associant à la technologie NEXEDGE de Kenwood Electronics Canada.

Ce projet de développement a nécessité des investissements de 2,5 M$ pour relier les tours de transmission en réseau, remplacer des réémetteurs sur le territoire, migrer les systèmes de transmission/réception vers la nouvelle technologie, installer de nouveaux serveurs informatiques autonomes, acquérir des équipements de gestion et de calibrage des communications et agrandir les installations de l’entreprise. Le projet a permis de porter à onze le nombre d’employés d’Électronique Mercier. On prévoit déjà la création de deux emplois supplémentaires au cours des prochains mois.

« Nous avons été parmi les premières entreprises de radiocommunication au Canada à fournir des services en mode numérique dès 2009. Déjà, en 2008, nous avions investi 500 000 $ pour implanter des technologies nécessaires au passage de la radiocommunication analogique à la radiocommunication numérique. Le service n’était pas encore commercialisé auprès du public, mais nous savions que la tendance était lourde. Nous avons choisi d’être proactifs, ce qui nous permet aujourd’hui d’être à l’avant-garde et d’offrir le service à tous nos clients. », souligne le président d’Électronique Mercier, Carl Deschênes.

La radiocommunication numérique, fiable et sécuritaire
L’avènement de la radiocommunication numérique constitue une révolution dans les télécommunications sans fil pour les clients corporatifs, gouvernementaux et institutionnels. « Pour la clientèle, les avantages sont considérables : réduction des coûts de téléphonie cellulaire, fiabilité, sécurité, confidentialité et qualité accrues de la communication, absence de contraintes territoriales dans le rayonnement du réseau, constance de la liaison peu importe les conditions climatiques, communication multimode disponible sur un même canal, système de relève éliminant les interruptions de service. », poursuit Carl Deschênes. « Comme plusieurs de nos clients sont des services d’urgence, des centres hospitaliers, des transporteurs et des services gouvernementaux, cela représente un net avantage. C’est la même chose pour les clients individuels qui ont à se déplacer dans des zones difficiles d’accès pour le travail ou le loisir. »

Une association privilégiée avec Kenwood
L’association avec la technologie NEXEDGE développée par Kenwood n’est pas le fruit du hasard. « Disponible de par le monde, NEXEDGE a fait ses preuves en matière de rapidité, de fiabilité, de flexibilité, d’efficacité et de sécurité. Notre technologie propose une foule de services intégrés en matière de communication et de traitement de données, qui accroissent la capacité et les performances de la radiocommunication. Nous sommes fiers d’être le partenaire d’une entreprise établie comme Électronique Mercier pour mettre de l’avant le réseau de radiocommunication numérique le plus fiable dans l’est du Québec. », conclut François Leboeuf, représentant de Kenwood Electronics Canada pour le Québec et les Maritimes.

Il ne s’agit pas du premier coup d’éclat réalisé par Électronique Mercier, une entreprise fondée en 1964 et acquise en octobre 2003 par Carl Deschênes. « Quand nous avons fait l’acquisition d’Électronique Mercier, nous avions une vision : celle de devenir une référence en matière de radiocommunication en innovant dans le développement de produits et services performants. Nous n’avons jamais cessé d’investir pour le bénéfice de notre clientèle. Depuis près de 50 ans, Électronique Mercier se distingue dans l’est du Québec et notre nouvel investissement se veut un tremplin vers d’autres projets dont la région profitera. »

Possédant 21 sites de transmission, Électronique Mercier dessert le territoire de Québec à Matane jusqu’au nord-ouest du Nouveau-Brunswick et la région de Charlevoix, de Baie-Saint-Paul à Forestville.

Une entreprise tournée vers l’innovation
Sous l’impulsion de Carl Deschênes et de son équipe, en 2004, l’entreprise développait son propre réseau de radiocommunication pour les services d’urgence et le secteur de la santé. Ses installations relient la plupart des services ambulanciers, des services de protection incendie et des centres hospitaliers de l’Est du Québec en cas de sinistres. La même année, Électronique Mercier étendait son réseau privé de télémessagerie à la région du Québec métropolitain. Indépendant et géré localement, il couvre les territoires de Québec à Sept-Îles et de Québec à Mont-Joli, jusqu’au nord-ouest du Nouveau-Brunswick.

En 2008, l’entreprise investissait 50 000 $ afin d’optimiser la performance de son système de téléavertisseur pouvant desservir plus de 100 000 usagers en mode simultané selon le protocole de communication électronique SNPP. Elle devenait la première entreprise de l’est du Québec à se doter d’une telle infrastructure.

Toujours en 2008, Électronique Mercier développait un système exclusif de communication d’urgence entre les centres hospitaliers et les services ambulanciers des MRC de Rivière-du-Loup, de Kamouraska, de Témiscouata et des Basques. Ce système permet aux services ambulanciers de s’annoncer en priorité, de définir l’état du patient, de recevoir confirmation de leur appel et d’entretenir une communication directe avec le centre hospitalier concerné, en fonction de l’état du patient.

La même année, l’entreprise acquérait de nouveaux sites de transmission dans la MRC de Rimouski-Neigette en investissant 150 000 $ pour l’achat de terrains et l’installation de tours à Rimouski et au Mont-Comi. En parallèle, elle fournissait 30 000 $ d’équipements et de systèmes au Centre de formation professionnelle Rimouski-Neigette afin de favoriser l’adaptation de la formation aux besoins des entreprises de radiocommunication sans fil.

Mise à jour : 2012-03-30


Retour Retour Haut Haut de la page

Accueil | Aide | Politique de confidentialité | Droits d'auteur | Avis Légal | Contactez-nous | À propos du site
Copyright © 2004-2013 CRÉBSL. Tous droits réservés. Propulsé par Neural 2.2c
Conception Oznog co. Multimédia