Bas-St-LaurentBas du fleuve
menu Retour à l'accueilContactez-nousPlan du siteÀ propos du site
Le Bas-Saint-Laurent, tout lui réussit !



Imprimer/Suggérer/Contacter
Version imprimable Suggérer ce texte à un ami Contacter l'auteur

L’école des Alizés de Mont-Joli reçoit le prix Éco-École dans le cadre du Fonds Métro Éco École
Christine Fortier, Commission scolaire des Phares

le 15 avril 2012

Dans l’ordre habituel, on aperçoit Dave Laflamme (directeur de Métro GP), Marie-Hélène Lagacé (enseignante), Christine Fortier (directrice de l’école des Alizés), Mélanie Alexandre (technicienne en éducation spécialisée), Joyce Poirier (préposée), Élise Castagner-Giroux (stagiaire).
Dans l’ordre habituel, on aperçoit Dave Laflamme (directeur de Métro GP), Marie-Hélène Lagacé (enseignante), Christine Fortier (directrice de l’école des Alizés), Mélanie Alexandre (technicienne en éducation spécialisée), Joyce Poirier (préposée), Élise Castagner-Giroux (stagiaire).

Mont-Joli - La Commission scolaire des Phares est heureuse de faire savoir que l’école des Alizés, grâce aux initiatives de Mme Marie-Hélène Lagacé, enseignante, est lauréate du concours « Éco École » tenu dans le cadre du Fonds Métro Éco École. Une somme de 1 000 $ a été allouée en bourse avec la réception de ce prix, le 2 mars dernier. Le Fonds Metro Éco École a pour but d’encourager la création d’un environnement plus sain et le mieux-être collectif.

Ce prix récompense les activités écologiques que l’enseignante a réalisées avec des élèves de tous les niveaux et en adaptation scolaire de l’école des Alizés. Ensemble, ils ont fait du vermi-compostage avec les résidus alimentaires des collations quotidiennes. Le compost obtenu a servi à l’entretien des plantes cultivées en classe et pour les plantations printanières.

[Logo]

De plus, ce groupe d’élèves ont vendu des livres de recettes faits à partir de papier artisanal de leur propre fabrication. Lors des dîners communautaires tenus à l’école, ils ont privilégié l’achat de produits locaux et biologiques. Ils ont, de plus, employé des sacs réutilisables lors de ces activités et projettent d’en fabriquer.

Mme Lagacé souligne que « ces initiatives développent la conscience écologique des élèves et leur apprennent qu’il est en leur pouvoir de poser des gestes concrets pour préserver la qualité de leur environnement ».

Mise à jour : 2012-04-13

Sujet : Études primaires, secondaires et professionnelles Document RSS Protection de l'environnement Document RSS

Retour Retour Haut Haut de la page

Accueil | Aide | Politique de confidentialité | Droits d'auteur | Avis Légal | Contactez-nous | À propos du site
Copyright © 2004-2013 CRÉBSL. Tous droits réservés. Propulsé par Neural 2.2c
Conception Oznog co. Multimédia