Bas du fleuveBas-St-Laurent
menuRetour à l'accueilContactez-nousPlan du siteÀ propos du site
Le Bas-Saint-Laurent, tout lui réussit !


Imprimer/Suggérer/Contacter
Version imprimable Suggérer ce texte à un ami Contacter l'auteur

L’école des Alizés de Mont-Joli reçoit le prix Éco-École dans le cadre du Fonds Métro Éco École
Christine Fortier, Commission scolaire des Phares
15 avril 2012

Dans l’ordre habituel, on aperçoit Dave Laflamme (directeur de Métro GP), Marie-Hélène Lagacé (enseignante), Christine Fortier (directrice de l’école des Alizés), Mélanie Alexandre (technicienne en éducation spécialisée), Joyce Poirier (préposée), Élise Castagner-Giroux (stagiaire).
Dans l’ordre habituel, on aperçoit Dave Laflamme (directeur de Métro GP), Marie-Hélène Lagacé (enseignante), Christine Fortier (directrice de l’école des Alizés), Mélanie Alexandre (technicienne en éducation spécialisée), Joyce Poirier (préposée), Élise Castagner-Giroux (stagiaire).

Mont-Joli - La Commission scolaire des Phares est heureuse de faire savoir que l’école des Alizés, grâce aux initiatives de Mme Marie-Hélène Lagacé, enseignante, est lauréate du concours « Éco École » tenu dans le cadre du Fonds Métro Éco École. Une somme de 1 000 $ a été allouée en bourse avec la réception de ce prix, le 2 mars dernier. Le Fonds Metro Éco École a pour but d’encourager la création d’un environnement plus sain et le mieux-être collectif.

Ce prix récompense les activités écologiques que l’enseignante a réalisées avec des élèves de tous les niveaux et en adaptation scolaire de l’école des Alizés. Ensemble, ils ont fait du vermi-compostage avec les résidus alimentaires des collations quotidiennes. Le compost obtenu a servi à l’entretien des plantes cultivées en classe et pour les plantations printanières.

[Logo]

De plus, ce groupe d’élèves ont vendu des livres de recettes faits à partir de papier artisanal de leur propre fabrication. Lors des dîners communautaires tenus à l’école, ils ont privilégié l’achat de produits locaux et biologiques. Ils ont, de plus, employé des sacs réutilisables lors de ces activités et projettent d’en fabriquer.

Mme Lagacé souligne que « ces initiatives développent la conscience écologique des élèves et leur apprennent qu’il est en leur pouvoir de poser des gestes concrets pour préserver la qualité de leur environnement ».

Mise à jour : 2012-04-13 21:42:41

Retour Retour Haut Haut de la page

Accueil | Aide | Politique de confidentialité | Droits d'auteur | Avis Légal | Contactez-nous | À propos du site
Copyright © 2004-2014 CRÉBSL. Tous droits réservés.